Members Mobile

  • Home
  • À propos
  • Ressources de l’approche globale de la santé en milieu scolaire

Ressources de l’approche
globale de la santé en
milieu scolaire

La capacité des systèmes et le changement

Capacités organisationnelles clés pour soutenir les approches globales dans le contexte des écoles pour la promotion de la santé.

Ces dernières années, les tenants de la promotion de la santé, les planificateurs de programmes et les responsables des politiques ont reconnu qu’il était nécessaire d’adopter une approche globale de la santé en milieu scolaire plus systématique et stratégique.

Bien que peu de recherches décisives aient été menées sur la mise en œuvre efficace d’un programme global intégré de santé en milieu scolaire, il existe néanmoins beaucoup d’éléments probants démontrant l’efficacité de mesures prises dans des domaines particuliers. L’adoption d’une approche globale pourrait permettre de tirer parti de ces succès. Toutefois, il peut s’avérer compliqué et difficile de mettre en œuvre et de maintenir efficacement une approche de cette nature.

Pour assurer le succès d’une telle entreprise, il est essentiel d’élaborer une vision et des objectifs communs ainsi que des programmes scolaires tenant compte des facteurs déterminants courants des résultats en matière de santé et de réussite scolaire. Lawrence St. Leger et Don Nutbeam constatent une coïncidence croissante entre les résultats scolaires, les interventions en milieu scolaire et les intrants comme les programmes scolaires, le perfectionnement professionnel, les politiques, d’une part, et les pratiques organisationnelles influant à la fois sur la santé et sur les résultats scolaires des élèves, d’autre part. Ces auteurs fournissent un cadre utile pour la planification et la mise en œuvre conjointes de programmes de santé en milieu scolaire, qui permet d’arriver à un consensus sur les mesures à prendre et les raisons qui les motivent. 

Pour soutenir la mise en œuvre d’approches globales, de nombreux pays, États et provinces mettent l’accent sur les politiques, la coordination et le renforcement des capacités organisationnelles des systèmes scolaires, de santé publique et autres afin d’institutionnaliser les relations externes et internes ainsi que les responsabilités et obligations de rendre compte en ce qui touche la promotion de la santé en milieu scolaire. À la lumière d’un examen de plusieurs politiques nationales sur la santé en milieu scolaire, d’un guide de l’Organisation mondiale de la Santé, d’analyses documentaires sur la coordination interinstitutionnelle et d’entrevues menées auprès d’informateurs clés de plusieurs pays, les capacités clés énoncées ci-après ont été déterminées. 

Capacités clés

Les politiques coordonnées sur la santé dans les écoles, les questions de santé et les éléments de la promotion de la santé en milieu scolaire sont parfois décrites dans les ententes conclues entre les organismes locaux ou provinciaux-territoriaux, lesquelles peuvent comporter des dispositions sur le financement, l’administration et l’organisation. Ces mesures de soutien stratégiques et administratives explicites et détaillées favorisant la coordination et la collaboration interministérielle, interinstitutionnelle et interdisciplinaire doivent comprendre des procédures pour l’élaboration de politiques, la planification des programmes et la préparation de budgets afin d’harmoniser les interventions visant à régler les problèmes de santé et sociaux effectuées par l’intermédiaire des systèmes scolaires et de concert avec ceux-ci. De même, une politique générale devrait favoriser les approches intersectorielles et se refléter dans les orientations et les directives à l’intention des écoles, de la santé publique, des services de police, des services sociaux et d’autres autorités et organismes locaux.

Les mécanismes de coordination et de collaboration, officiels et officieux, facilitent la gestion du processus de mise en œuvre et permettent d’éviter la confusion et de tirer profit de l’action synergique. Il s’agit notamment de comités conjoints, de descriptions de poste, d’énoncés de politique, de programmes conjoints de formation continue et de planification, d’enveloppes budgétaires communes et d’activités conjointes d’élaboration de vision et de renforcement des capacités.

Pour faciliter et soutenir la coordination et la collaboration interdisciplinaire en matière de promotion de la santé en milieu scolaire, il est opportun de prévoir une infrastructure et du personnel désigné, notamment des coordonnateurs de la santé provinciaux/territoriaux et de  district scolaire. Ces affectations de personnel devraient prévoir du temps pour le soutien actif de la collaboration volontaire et de l’harmonisation des activités, des programmes, des politiques et des pratiques. Elles devraient être fondées sur des ententes intergouvernementales, interministérielles, interinstitutionnelles et interdisciplinaires explicites et faire en sorte que les opinions des jeunes, des parents, des professionnels et des bénévoles soient prises en compte dans le processus décisionnel sur les politiques et les programmes.

Les initiatives de perfectionnement continu de la main-d’œuvre visent les enseignants, les administrateurs et les professionnels de la santé publique. Il s’agit notamment de programmes et de processus explicites permanents qui assurent le perfectionnement du personnel des ministères et des organismes locaux et incluent l’étude des pratiques professionnelles actuelles, l’encadrement et le soutien de l’élaboration de programmes de préparation préalable universitaires et collégiaux ainsi que l’élaboration de lignes directrices, de modèles et de matériel pour les programmes permanents de perfectionnement du personnel.

Par transfert et échange de connaissances au sein des systèmes et entre les systèmes, on entend notamment l’application de mécanismes et de processus permettant de partager des données probantes et des solutions locales pour la mise en œuvre, le financement et l’évaluation avec des décideurs et des praticiens en vue de décrire les leçons apprises et de favoriser l’application de pratiques prometteuses. Sont inclus, entre autres, des résumés des connaissances fondées sur des données probantes qui sont publiés par diverses sources, des lignes directrices fédérales, provinciales et professionnelles sur les politiques, les programmes et les pratiques ainsi que des outils et modèles permettant aux décideurs et aux praticiens de réfléchir sur leur rôle et leur pratique et de repérer du matériel et des modèles qui pourraient être adaptés selon leurs besoins. 

Par collecte et partage de données fiables, on entend la collecte et la communication régulières et en temps utile de données sur les résultats en matière de santé, les comportements sociaux et l’apprentissage connexe des enfants et des adolescents ainsi que sur les relations qu’ils entretiennent avec leurs parents, l’école et la collectivité. Ces données qui serviront à la prise de décisions et à l’établissement de systèmes d’indicateurs peuvent être recueillies à l’aide de sondages périodiques sur les politiques, les programmes et les capacités des systèmes des organisations locales. Il importe que ces sondages ne soient pas menés dans le cadre d’activités de surveillance et ne permettent pas d’identifier les participants. Il importe également d’élaborer, en consensus, des procédures et des processus explicites pour mener des analyses régulières des milieux sociosanitaires et éducatifs afin de cerner les tendances émergentes, de planifier les interventions et de recommander des mesures aux responsables des politiques et aux organismes. 

Une planification à long terme et un financement soutenu sont essentiels pour assurer la durabilité, notamment le maintien des programmes jugés efficaces d’après des évaluations régulières mettant en lumière les processus, le contexte et les résultats de ces programmes. Des ressources financières sont nécessaires pour embaucher du personnel et le former, apporter les changements nécessaires aux infrastructures, assurer la coordination, la participation intersectorielle et la diffusion afin de favoriser la mise en œuvre continue des programmes et l’élaboration de plans d’évaluation et de mesures de promotion de la santé en milieu scolaire.

Cliquez ici pour visualiser toutes les ressources offertes


Liens de la santé en milieu scolaire

Vous souhaitez en savoir plus sur les initiatives en cours dans les autres administrations? Suivez les liens ci-après pour obtenir des renseignements à jour sur la promotion de la santé en milieu scolaire et les activités connexes menées au Canada et ailleurs dans le monde. 

Sites des membres du CCES

Autres sites canadiens

  • Physical and Health Education (PHE) Canada: We strive to achieve our vision by supporting schools in becoming "Health Promoting Schools", that include the provision of Quality Daily Physical Education and fostering healthy school communities. We support schools through a range of programs, resources and initiatives.
  • Chronic Disease Prevention Alliance of Canada (CDPAC) : is a network of national organizations who share a common vision for an integrated system of research, surveillance, policies, and programs for maintaining health and prevention of chronic disease in Canada.
  • ParticipACTION: is a national not-for-profit organization solely dedicated to inspiring and supporting active living and sport participation for Canadians.
  • Canadian Partnership Against Cancer (CPAC)  : is an independent organization funded by the federal government to accelerate action on cancer control for all Canadians. The Partnership works with cancer experts, charitable organizations, governments, cancer agencies, national health organizations, patients, survivors and others to implement Canada's cancer control strategy.
  • Canadian Teachers' Federation (CTF) :is a national alliance of provincial and territorial teacher organizations that represent nearly 200,000 elementary and secondary school teachers across
    Canada. CTF is also a member of the international body of teachers, Education International (www.ei-ie.org).
  • Health Canada :Health Canada is the Federal department responsible for helping Canadians maintain and improve their health, while respecting individual choices and circumstances.
  • Canadian Education Association (CEA) is a network of passionate educators advancing ideas for greater student and teacher engagement in public education
  • Promoting Relationships and Eliminating Violence Network (PREVNet) :is a coalition of Canadians concerned about bullying. The primary goal of PREVNet is to translate and exchange knowledge about bullying to enhance awareness, to provide assessment and intervention tools, and to promote policy related to the problems of bullying.

International Sites


Click here to download the Healthy School Communities Concept Paper (2012)


Footnotes:

1 Lawrence St Leger and Don Nutbeam. 2000. A Model for Mapping Linkages Between Health and Education Agencies to Improve School Health. Journal of School Health. Feb;70(2):45-50.
2 Deschesnes M et al. 2003. Comprehensive approaches to school health promotion: how to achieve broader implementation? Health Promotion International. 18(4):387-396.
3 WHO, Rapid Assessment and Action Planning Process (RAAPP), A Method and Tools to Enable Ministries of Education and Health to Assess and Strengthen their Core Elements of Capacity to Promote Health Through Schools, n.d. See http://www.who.int/school_youth_health/assessment/raapp/en/index.html

PrintEmail