Members Mobile

À propos du Consortium

Le Consortium conjoint pancanadien pour les écoles en santé a été créé en 2005 par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux afin de réunir deux grands systèmes – l’éducation et la santé – dans l’ensemble du pays en vue de combiner leurs forces pour favoriser le mieux-être et la réussite des enfants et des adolescents dans le milieu scolaire.

Le Consortium, comme il est souvent désigné, est une organisation regroupant des représentants de ministères et de services gouvernementaux. Le ministère de l’Éducation et le ministère de la Santé de chaque province (à l’exception du Québec) et territoire en sont membres. À titre d’associé fédéral, l’Agence de la santé publique du Canada travaille en étroite collaboration avec les membres en assurant un financement et en offrant des services de soutien. Depuis 2005, ces 25 ministères et agences s’expriment d’une seule voix au Canada en vue de promouvoir une approche globale pour assurer le mieux-être et la réussite de tous les élèves.

On ne doit pas s’étonner qu’assurer la coopération entre les secteurs de l’éducation et de la santé n’est pas une tâche facile, principalement parce que ces secteurs ont des mandats fort différents. Le Consortium, qui reconnaît que les provinces et territoires ont mis en œuvre des initiatives pour favoriser la création de milieux scolaires sains et travaillent à favoriser l’obtention de résultats optimaux chez les élèves, réunit les principaux représentants des ministères membres pour encadrer l’orientation et l’objectif des travaux effectués en collaboration en lien avec le mieux-être et la réussite des élèves.

L’orientation générale du CCES peut être précisée dans trois secteurs :

  • resserrer la collaboration entre les ministères, les organismes, les services et les autres intervenants afin de soutenir les écoles en santé;
  • renforcer la capacité des secteurs de la santé et de l’éducation à travailler ensemble de façon plus efficace et plus efficiente;
  • favoriser la compréhension du concept d’approche globale de la santé en milieu scolaire, en faire valoir les avantages et assurer le soutien des initiatives en la matière.

Mise sur pied du CCES

Le Consortium reflète l’engagement formulé par les premiers ministres dans l’Accord sur les soins de santé de 2004 de « travailler dans divers secteurs au moyen d’initiatives comme Écoles en santé » [1].

À l’automne 2004, le Conseil des ministres de l’Éducation (Canada) et la Conférence des sous-ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de la Santé ont appuyé l’établissement d’un Consortium conjoint pour les écoles en santé et d’un plan d’action en faveur de la santé en milieu scolaire afin de s’attaquer à divers problèmes sanitaires, sociaux et d’apprentissage auxquels sont confrontés les jeunes d’âge scolaire. La réunion inaugurale a eu lieu en mars 2005.

L’orientation générale de l’initiative mondiale pour la santé à l’école de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) est guidée par la Charte d’Ottawa pour la promotion de la santé (1986), la déclaration de Jakarta à la Quatrième Conférence internationale sur la promotion de la santé (1997) et la recommandation d’un Comité OMS d’experts sur le rôle de l’école dans l’éducation sanitaire et la promotion de la santé en général (1995).

Gouvernance

Le Consortium conjoint pour les écoles en santé est régi par deux Comités de sous-ministres : le Comité consultatif des sous-ministres de l’Éducation (CCSME) et la Conférence des sous-ministres de la santé (CSMS).

Le Comité de gestion du CCES est formé des sous-ministres adjoints et d’autres hauts fonctionnaires représentant les ministères de l’Éducation et de la Santé de chaque province et territoire membre. Le Comité de gestion constitue le principal forum au sein duquel se tiennent des discussions et se prennent des décisions au niveau de la direction en ce qui concerne les travaux du CCES.

Chaque province et territoire a nommé un coordonnateur de la santé en milieu scolaire. Le Comité des coordonnateurs de la santé en milieu scolaire du CCES constitue un forum pancanadien visant à faciliter la mise en œuvre d’initiatives fondées sur l’approche globale de la santé en milieu scolaire dans l’ensemble du pays et à améliorer la collaboration et l’harmonisation entre les secteurs de la santé et de l’éducation pour faire la promotion de la santé en milieu scolaire.

L’Agence de la santé publique du Canada agit comme interlocuteur principal du gouvernement fédéral.

_______________________________

[1] Santé Canada (2004). Rencontre des premiers ministres sur les soins de santé : Un plan décennal pour consolider les soins de santé. Extrait de : http://www.hc-sc.gc.ca/hcs-sss/delivery-prestation/fptcollab/2004-fmm-rpm/index-fra.php

PrintEmail